La glace et le vent par Czaw

Ici c’est une longue histoire
Qui se répète indéfiniment, pourtant jamais tout à fait pareille.
Cette année il aura suffi d’une seule tempête pour tout casser
Un coup de sud ouest pour disperser la banquise aux quatre vents.
A grands souffles forcenés de spatule, l’horizon blanc s’est écaillé
L’immobilité silencieuse a laissé place à une rumeur sourde et mouvante de ressac.
Acte II, changement de décor.
Les icebergs reprennent la route

3 mai 2018, 14h

Une réflexion sur “La glace et le vent par Czaw

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s