L’éternel stress des départs, par Phil le marin

Les artistes de la première résidence viennent de s’envoler d’Aasiaat, en route pour Copenhague. Des étoiles plein les yeux pour reprendre les termes employés ! Il est vrai que c’était une belle résidence, et particulièrement riche en aventures de toute sorte … La débâcle surprise du 25 janvier, l’échouage du bateau qui en a résulté, … Lire la suite L’éternel stress des départs, par Phil le marin

J’ai tenté de comprendre les lumières du Grand Nord dans des cristaux de verre, par Noémie

  « Brille ton cœur la rose des neiges Par le regard de l’ours polaire Le bleu du matin peint la banquise Par le vent solaire Les Aurores boréales te sourient mon âme Un, deux, trois, disait l’Inuit Dans la baie enchantée des glaces éternelles » Souéloum Diagho, poète touareg