7 février: Arrivée de Claire et démarrage officiel de la résidence Artistes en Arctique du Bateau-Givre, par Phil le marin

Décalage certain entre l’arrivée de Claire il y a déjà une semaine, et cette publication dans le blog … Pourtant, la vidéo réalisée par Agathe était prête dès le mercredi. Mais un imprévu a retardé sa publication. L’imprévu, c’est le gel des tuyauteries de la bibliothèque, qui a entraîné la fermeture de ladite ! Sans bibliothèque, pas moyen d’envoyer un fichier même compressé de 40 Mo, et donc nous avons du attendre … aujourd’hui.

Il y avait un véritable comité d’accueil à l’aéroport pour l’arrivée de Claire: le Cap bien sûr, Agathe qui ne voulait pas manquer de faire une vidéo sur l’arrivée, Jens le réalisateur du film et aussi Suluut et Marianne, nos amis groenlandais qui avaient en charge de conduire la nouvelle arrivée en traineau à chiens jusqu’au bateau !

Une semaine, ça passe comme l’éclair ! Aujourd’hui, nous sommes partis du bateau tous les quatre (Karin est restée seule à bord pour pouvoir écrire un peu tranquillement !) au petit matin (8h30) par une température enfin de saison (-22°C). Les filles à pied, le Cap en skidoo. Normal quoi. Car aujourd’hui, mercredi et jeudi, Claire et Cécile (et Agathe comme « reporter ») vont animer leur atelier Tulugak aamma terianniaq à l’école primaire. Qui sera suivi le vendredi d’un « cafémik » avec les parents d’élèves. Jens sera bien sûr de la partie pour immortaliser ces chroniques de notre vie groenlandaise …

L’ambiance à bord est très studieuse, Claire et Cécile passant des heures à dessiner, peindre, imprimer, transférer … Karin, le bout de sa mèche entre les lèvres, écrit sur le silence … Une commande spéciale.

Vendredi soir, nous étions quand même au Tulugak, pour faire connaître à Claire l’ambiance des nuits d’Aasiaat. Suivi d’un saut au Nanuk jusqu’à 2h du mat, histoire qu’elle connaisse tous les bars du coin. Et retour au bateau, à pied, sous la lune … Seule Agathe était restée dormir chez Rikkes. Je l’ai récupéré le lendemain en skidoo. Un beau moment.

La vie du bord continue d’aller de son rythme si spécial à l’Arctique, même si nos fréquentes virées à Aasiaat le casse un peu. Mais la proximité de la ville permet d’autres aventures …

La résidence a donc bel et bien démarrée, sur les patins de traineau (Wouaf, wouaf …).

claire
Claire en randonnée le 13 février

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s