Bédouins des glaces : la caravane s’ébranle, par Phil le marin

Dans quelques jours nous rentrerons en France pour les fêtes de fin d'année à partager avec nos familles. Nous quitterons la solitude glacée d'Argo Bay, son blizzard, sa lumière de crépuscule polaire, ses aurores boréales, son froid, son silence. En un mot sa beauté. Car si je dois résumer en un seul mot ces presque trois mois passés à Argo Bay, c'est celui qui me vient immédiatement à l’esprit : la beauté. Nous ne sommes pas encore partis (loin de là, il va déjà falloir trouver la fenêtre météo qui nous permettra d'aller en motoneige à Paulatuk, ensuite espérer que le jour où nous devons prendre l'avion pour Inuvik le temps le permette, ensuite, ce sera sans doute plus simple, l'avion jusqu'à Edmonton, avec escales à Norman Wells et Yellowknife, 2 jours à Edmonton avant de prendre l'avion pour Calgary, puis la correspondance pour Amsterdam, et enfin celle pour Marseille …), nous ne sommes pas encore partis donc que déjà je ressens comme un picotement de nostalgie. Bah, ça n'a rien d'original ! Tous ceux qui sont allés dans le Grand Nord le disent : l'Arctique est envoûtant … comme le désert …

DSC_0108

Ice nomads: the caravan is moving on, by Sailor-Phil

In a few days we will return to France for the end of the year holiday season to share with our families. We’ll leave the icy loneliness of Argo Bay, its blizzard , its light polar twilight, its aurora borealis (northern lights), its cold, its silence. In a word, its beauty. Because if I had to sum up in one word these almost three months in Argo Bay, this is the one that immediately comes to my mind : beauty. We are not away yet; far from it actually: we first have to wait the good weather timing that will allow us to go snowmobiling to Paulatuk, then hope that the day we fly to Inuvik, the weather will allow it too, then, it’ll be probably easier, fly to Edmonton via Norman Wells and Yellowknife. 2 days in Edmonton before flying to Calgary and transit via Amsterdam, and finally Marseille. So, we are not away yet but I already feel like a tingle of nostalgia. Well, not really surprised! All those who went in the North say it : the Arctic is mesmerizing … like the desert …

English translation by Tanguy


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s