Croire en ses rêves, par Phil le marin

C’était il y a deux ans déjà … Avec Louis, nous avions été séduits par Akunnaaq et la baie de Qammavinguaq, par la vie paisible de ce petit village, par la joie des enfants (Libres enfants de Somerhill …), par la paix qui émane de ce lieu.

Très vite nous avions compris que ce petit village, encore peuplé de 500 habitats il y a quelques années, et qui n’en compte plus que 80 environ aujourd’hui, risquait de disparaître …

Alors l’idée a germé d’utiliser une de ces si nombreuses maisons vides pour en faire une Maison des Artistes. Pour essayer d’enrayer ce lent processus d’extinction, en créant une dynamique autour de l’Art. L’élément fondateur restant le texte d’Agissiaq Moller déjà cité dans ces colonnes, Nécessité de l’Art.

Mon « rêve » est accueilli de façon plutôt mitigé par l’équipe d’artistes présentes à bord du Manguier à l’époque. Pourtant, malgré les rigueurs de l’hiver Arctique, la petite graine pousse …

Faire la généalogie de ce projet serait un peu fastidieux, mais de rencontres en réunions, de sourires en incompréhensions, de découragements en enthousiasmes, le projet finit par avancer dans la bonne direction.

La Mairie d ‘Aasiaat (Qeqertalik Kommune), au travers de son maire originaire d’Akunnaaq, s’associe au projet, et décide de prêter une des maisons qu’elle possède à Akunnaaq (au Groenland, beaucoup de logements sont propriété d’Etat). Et assorti ce prêt d’une subvention qui permet de rendre la maison habitable, et même très chaleureuse.

A Akunnaaq, les gens du village se mobilisent, en silence, comme toujours au Groenland. On fait les choses mais on ne le crie pas sur les toits ! Juat remet en route le chauffage et fait le plein de la cuve, branche l’électricité. Jens Pitaa refait toutes les peintures. Des coups de main sont donnés à droite à gauche, les choses avancent.

Et quand en janvier le Manguier connaît bien des déboires avec cette foutu débâcle, la Maison est prête – ou presque – pour accueillir les artistes.

Reste maintenant à y organiser des activités et à réfléchir sur sa gestion.

Déjà la prochaine résidence d’artistes qui démarre le 3 mars aura lieu dans ses murs. Une première. Ce sera l’occasion de tester le fonctionnement sur un mois, et peut être d’envisager les prochaines résidences de cette façon-là.

Pour cette année, les projets sont encore à compléter, mais on peut déjà mentionner la date du 20 juin pour l’inauguration de l’exposition « Perles du Groenland » « Sapakkat », une exposition/vente qui présentera le travail des femmes d’Akunnaaq. L’inauguration de l’exposition sera peut être l’occasion de faire une inauguration officielle de ce qui est connu maintenant sous le nom de Kultur Illu, la Maison de la Culture. Il est aussi prévu un petit atelier d’apprentissage à la broderie en perles les 4/5 et 6 juillet.

J’espère que nous aurons l’occasion avec la prochaine équipe d’artistes de réfléchir à ce parcours pédestre dans l’île, sentier de découverte, land art comme on voudra, mais une façon de découvrir dans la paix ce merveilleux endroit,

Une chose continue d’être essentielle: perfectionner mon groenlandais … C’est assurément le plus difficile …

La maison été 2019
Panoramique salle de vie
Une des deux chambres
Cuisine équipée !
Costanza dans le hall d’entrée
Pose du parquet flottant
La salle de travail en cours de finition
Le kaffémik d’inauguration en janvier

2 réflexions sur “Croire en ses rêves, par Phil le marin

  1. L’exposition a déjà un nom ! Wahou !
    Bravo Phil pour ce beau rêve que tu réalises et que tu nous as fais un peu partager ce dernier mois 🙂

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s