Débâcle, suite, par Phil le marin

Donc bien évidemment, alors que je me prépare à retrouver fils et petits fils pour un rapide séjour en France, la température a décidé de monter, le vent de souffler, et par conséquence la glace de se briser …

L’Arctique est donc bien imprévisible … ici, l’homme n’est rien, c’est la Nature qui décide …


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s