Ici, la couleur règne en maitresse absolue, par Salomé-Charlotte Camors

Un clown, un traîneau, la débâcle qui s’amorce et la blancheur virginale qui nous happe un peu plus à chaque pas. Voici quelques images disparates mais finalement assez représentatives de cette première semaine chargée en émotions et rencontres. Après une semaine, passée ici je ne peux qu’exprimer mon excitation, teintée de peur face au défi qui m’attend. Poursuivre ma série de paysage sur fer brut (travail en noir et blanc nécessitant contraste, diversité de texture et d’agencement) demande une totale révision de mes process habituel et constitue un challenge considérable au sein d’un environnement quasi virginal. Peu de coins, de recoins, de végétation tortueuse. Ici, c’est la couleur qui règne en maîtresse absolue. Par petite touche subtile déposée par le soleil sur la glace immaculée. Alors une fois n’est pas coutume, en attendant de pouvoir produire un travail satisfaisant, un peu de couleur aussi pour partager mon émerveillement quotidien.


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s