26 juin 2009- Surprenante Bergen, par Judith

Bergen étonne… et nous remplie les yeux : ses forêts de sapins dominant les hauteurs – forêt dans la ville ou ville dans la forêt-, ses hautes maisonnettes de bois colorées façon « maison de poupée », ce cœur historique où se côtoie un mélange de touristes internationaux, grouillant dans le marché aux poissons et les étales de souvenirs. Saumon fumé, morue séchée, steak de baleine font face aux peaux de phoque, de loup et de rennes. Plus loin, des vendeurs de pulls et chaussettes en laine estampillés « Bergen » et étiqueté made in Nepal à l’intérieur !

Bergen émerveille…  en montant un peu, ses ruelles pavées, étroites et tortueuses, où ne vient troubler l’effervescence du centre ville. Village dans la ville où les chats sont rois, les intérieurs des maisons chaleureuses et confortables invitent à entrer pour y prendre le thé. Plus haut encore, un petit étang entouré de verdure où un couple de canards contemplent la cité par cette douce journée d’été. La vue est imprenable sur la ville et les montagnes alentours. Cécile Z. dessine les toits de la ville, Agathe joue au bord de l’étang avec ses animaux de plastique. Nous autres, allongés dans l’herbe savourons cet instant de joie simple… Et pendant ce temps-là, le capitaine seul à bord, prend le temps de ne rien faire pour la première depuis notre départ.

 

Bergen1

 

 

Bergen2

 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s