La Maison des Artistes d’Akunnaaq, par Phil le marin

La Maison des Artistes d’Akunnaaq

C’est une maison bleue, adossée à la colline,

On y vient à pied, on ne frappe pas …

Et  le rêve est aujourd’hui devenu réalité !

Origine du projet:

Ce projet était dans ma tête depuis mon arrivée au Groenland en 2014, et faisait suite à toutes ces années passées en Arctique. Il est né de trois constats que je peux dire communs à cette région du globe:

Le premier est celui de la perte d’identité du peuple Inuit, considéré comme une minorité ethnique et la disparition progressive de son patrimoine artistique et culturel. Peut-être plus qu’ailleurs, le phénomène de mondialisation frappe le Groenland avec les conséquences dramatiques que l’on connaît sur les valeurs ancestrales de ces communautés.

Le deuxième constat, corollaire du premier, est celui d’un exode rural de masse. Organisé par le Danemark au XIXe siècle et généralisé dans les années 1960, le rassemblement des villages et campements Inuit au profit de villes nouvelles a eu pour conséquence la sédentarisation de peuples nomades, chasseurs et pêcheurs, aujourd’hui rassemblés dans des structures basées sur le mode de vie occidental. Les petits villages comme Akunnaaq se vide de leur population.

Le troisième constat résulte de l’expérience acquise lors des deux dernières résidences artistiques que j’ai organisées à bord du Manguier (2017 et 2018). En effet, le nombre élevé et la qualité des dossiers recueillis portent à conclure que l’attrait de l’imaginaire Arctique au-delà des frontières du Groenland constitue un potentiel de création particulièrement fort et actif, porté par des artistes désireux de rencontrer les artistes locaux et motivés par la création de projets communs. Qu’il s’agisse des arts visuels, arts de la scène, écriture, photographie, musique, danse, théâtre, cirque… toutes ces disciplines proposées par les artistes étrangers peuvent trouver un écho très favorable ainsi qu’un sens créatif profond en association avec les artistes du Groenland.

C’est dans cet élan de revitalisation et de valorisation du patrimoine artistique du Groenland que nous avons créé cette Maison des Artistes à Akunnaaq, projet porté par le village d’Akunnaaq, la commune de Qeqertalik et l’association Les Amis du Manguier. Porté aussi par la volonté d’une ouverture interculturelle, par l’importance de la revitalisation des savoirs locaux, et par le développement d’une économie durable dans le village et la rencontre entre artistes et habitants.

Début mai 2018: création de l’équipe de la Maison des Artistes à Akunnaaq

Fonctionnement:

Cette Maison des Artistes fonctionnera en lien direct avec le Manguier. Elle permettra aux artistes embarqués de séjourner occasionnellement dans le village et de bénéficier d’un lieu plus vaste pour leurs créations. Elle a pour objectif:

  • L’accueil d’artistes internationaux, qui, au travers de leur création et de leur implication, contribuera au développement artistique et économique du village;
  • L’accueil d’artistes groenlandais;
  • La mise en place d’échanges entre les habitants du village, adultes et scolaires, avec ces artistes;
  • L’organisation d’événements ponctuels lors de sortie de résidence (expositions/ performances/ concerts/ rencontres…);
  • La proposition de Master Class.

Calendrier:

La première résidence aura lieu du 15 février au 15 mars 2019, dans la ligne des résidences organisées en 2017 et 2018.

Pour répondre aux nombreux artistes qui éprouvaient des difficultés à pouvoir se libérer 4 semaines d’affilée et à ceux que les rigueurs de l’Arctique effrayaient quelque peu, nous avons décidé d’inaugurer en 2019 une résidence d’été de 15 jours. Nous avons décidé de la faire coïncider avec le Festival de la Culture Inter Iles.

Cette résidence d’été aura lieu du 1er au 15 juillet 2019.

Nota bene:

Il est important que les artistes désireux de participer à ces résidences d’Artistes en Arctique soient bien conscients de la direction que nous souhaitons donner à ces résidences. Outre le fait qu’elles soient atypiques de par le lieu et les conditions de vie, elles le sont aussi dans les objectifs. Il ne s’agit pas seulement de s’immerger dans un monde totalement différent pour créer, mais aussi de contribuer à ces échanges et de prévoir sur place une restitution du travail effectué pendant leur séjour.

Pour terminer, je renvoie à ce texte fondateur sur LA NÉCESSITÉ DE L’ART, de Aqigssiaq Moller.


6 réflexions sur “La Maison des Artistes d’Akunnaaq, par Phil le marin

  1. Alors là bravo ! cette maison bleue est un magnifique prolongement du bateau rouge … Phil tu n »as pluka te mettre à la Kena : j’en ai une si tu veux !
    En tous cas belles et longues vies dans la maison bleue !
    philippe Oddou

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s