25, 26, 27 avril, par Czaw

Remplir nos sacs à dos
Boucler nos carapaces
Nouer nos lacets
Partir
Trois jours
Une carte dans la tête, des cabanes où dormir
Partir à pied
A travers la banquise, à travers les collines
Cheminer dans le blanc, dans le bleu, dans le gris
Ecouter
Respirer
Souffler
Au rythme de nos pensées, balloter par nos rêves
La fonte immobile de la neige, le vent qui se lève
Un corbeau dans le ciel, galipette en plein vol
Mâle ou femelle ?
Ça nous prend un débat et puis on s’en fout
Partir
Trois jours
Au retour
Louis pense clafoutis
Philippe pense spaghetti
Et moi je pense à mes pieds qu’il va falloir déchausser…
Pfffhhh, ne plus rentrer
A chaque pas, la neige a la consistance délicieuse d’un gâteau dont il faudrait inventer la recette.

En route
Arrivée sous la neige
Au petit matin, le soleil

Sur la table, d’énormes daurades, d’énormes salades de tomates et d’oignons, d’énormes tranches de pastèques … Odysseus Elytis


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s