Auroras corpus, par Oïjha

Dernier du corpus écrit par Oïjha durant la résidence Artistes en Arctique 2018, ce poème est accompagné de deux images présentant le travail de peinture réalisé,

Auroras corpus

Photo Arnaud Rey

 

Transperce et luit
Lame de fond
De l’espace au Grand Blanc
Signe
Jaillissement
Parle, je t’entends
Et la chair est miracle
Tissée d’or
Oracle
Saigne, je t’attends
Dans ma bouche
Dans mes mains
Depuis le firmament
Achève et danse
Le souvenir présent
De l’aurore immense
Caresse, chatoyance
Du corps intensément
Lucide
Transparent
Vivant presque mort
Vibrant d’amour
Lance 

Transperce et luit
A l’ultime échéance
Le cri
L’enfantement
De la voix du néant 

Oïjha

www.oijha.com/auroras-corpus

Photo Arnaud Rey

2 réflexions sur “Auroras corpus, par Oïjha

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s