Sur le départ, par Phil le marin

Nous voici tous réunis chez Einar et Ito, en ce lundi soir froid et venteux. -29°C prévu pour cette nuit, l’hiver sort enfin ses griffes. Du coup j’ai le nez qui pèle de gelures après notre descente en motoneige depuis Akunnaaq, ce matin, en convoi. Arnaud à l »arrière de Lars, Fleur et Aurélie derrière Aqqalu + le sled rempli des bagages. La motoneige que Jens Pitaa avait gentiment mis à notre disposition n’ayant pas voulu démarrer ce matin, malgré les interventions successives de la moitié du village, c’est avec Louis et Oïjha que nous avons appareillé en dernier, Théo, moins chanceux, étant parti sur le traineau derrière Lars et Gaaba. A Unartukassik, l’équipe Théo Louis Oïjha Phil rentre à pied à Aasiaat, les autres continuant en motoneiges.

Journée superbe, vent d’est assez faible, soleil. Notre dernière soirée va se passer au théâtre, nous partons de ce pas voir L’Homme lune, tiré d’un conte groenlandais. En compagnie de Casper le prof qui loge une partie de la troupe,

Le temps n’est pas encore aux adieux !

Photo Arnaud Rey

 


2 réflexions sur “Sur le départ, par Phil le marin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s