Une soirée mémorable, par Phil le marin

Jeudi à 17h, comme prévu, mais avec un peu de retard côté français du sud (…), c’était la soirée « présentation ». Il est intéressant d’ailleurs de noter comme nous avions commencé à le faire l’an dernier ce qui, dans la culture groenlandaise d’aujourd’hui, relève de la longue présence danoise de ce qui appartient à ce que commodément j’appellerais « la culture ancestrale ». Le fait de manger à 17/18h est une habitude danoise, qui n’a aucun lien avec le mode de vie groenlandais d’antan, mais qui est pourtant celui adopté par tous les groenlandais que nous avons connu jusqu’à présent. La ponctualité d’hier m’a donc tout à fait pris de court, habitué que je suis à une heure Inuit très approximative …

Une bonne moitié du village était présente, essentiellement des gens que nous avions déjà rencontrés. Sans doute faudra t il aussi veiller à ne pas se figer dans ces relations et continuer à élargir nos rencontres au sein du village, de manière à éviter « l’appartenance » à un clan, en l’occurrence le clan Olsen. Mais hier soir l’ambiance était à la fête, et ce fût une vraie fête. De notre côté un gros saladier de « canistrelli » aux raisins secs et aux pépites de chocolat, très appréciés, une quiche lorraine et un far breton made by Fleur. Plus un pain au levain bas-alpin. Côté groenlandais, que des délices: saumon congelé, narval séché, mattak, amassat, morue demi-sèche.

Présentations d’usage (qui nous sommes, pourquoi nous sommes ici), repas, puis tango Oïjha/Arnaud, accompagné de Ilit/Pitaraq (faisant les pitres), puis autres danses à deux, dirigées par Oïjha, couples franco/groenlandais, chants (l’hymne d’Akunnaaq entre autre et l’histoire d’un merle que l’on mange par petits bouts – A merula !-), concours de rapidité pour manger les amassat, (Aurélie a battu l’oncle de Jens Pitaa, pourtant très entraîné ! Mais Aurélie a horreur de perdre nous a-t-elle dit la bouche encore pleine !)

A la nuit bien installée, nous sommes rentrés au bateau, sur un tapis de neige fraichement tombée. Et aujourd’hui, il neige encore ! Et demain la météo prévoit encore de la neige. C’est quand même assez souvent le bonheur ici …

Photos : Théo Giacometti. Vidéo : Aurélie Mertenat

Pitaraq
Kunuut
Ilit et Pitaraq au tango
OÏjha mène « la danse du doigt »
Philippe à la guitare chante « A merula »
Ilit et Pitaraq
Arnaud s’initie à la danse du doigt


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s