Atelier à l’école, trois jours magiques par Czaw

 

la-classe
La moitié de la classe
la-classe1
Et l’autre moitié …

Ils s’appellent Pittutuarq, Miki, Malu, Nivi-Juuila, Aviana, Jens ou Dorthe…. Ils ont entre 6 et 7 ans. Ils ont deux maîtresses Sophie et Nina. Et ils nous attendent de pied ferme avec les cartons d’emballage que nous leur avons demandé d’apporter.10 heures sonnantes, tapantes. Nous c’est Claire et Cécile. Les 2 Frankusit sorties du bateau planté dans les glaces, venues d’un pays où les arbres sont drus et les nuits systématiquement noires.

Donc mardi 14 février, 10 heures, suantes et trébuchantes (6km au pas de course dans la neige) nous faisons notre entrée dans la classe au son d’un chœur parfait où nous identifions clairement « Bonjououououour Madaaaaaaaame ! » Le ton est donné. La suite se mitonnera entre anglais et groenlandais par l’intermédiaire de Sophie et Nina avec à l’appui force geste et dessin.

Les enfants ont préparé le travail, chacun a choisi son animal favori et l’a inscrit au tableau en face de son prénom. Un rapide coup d’œil : tulugaq et nanuk se disputent la partie. Un beau match entre corbeau et ours polaire se profile donc. Soit.

Il s’agit de produire une petite marionnette en carton, articulée avec des attaches parisiennes puis de la mettre en scène sur une grande frise.

Durant 3 jours, à heure fixe de 10h jusqu’à la pause déjeuner : 11h20, nous dessinons, découpons, peignons dans une belle ambiance de fous rires. Des ours roses, des rochers panthère, des corbeaux vert pomme. Nous réinventons la faune du Groenland.

Puis arrive vendredi, la journée de présentation aux parents. Les enfants sont sérieux, ils expliquent à leur papa (eh oui, c’est la grosse majorité) toutes les étapes de leur travail jusqu’au résultat final, un grand panneau d’enthousiasme à la bonne humeur givrée.

Nous finissons après quelques photos souvenirs par nous retirer dans un nouveau chœur d’ « ôôôôôôrevouououaaar ». A regret, car l’atelier en cours de masque en carton nous séduisait vraiment beaucoup.

Merci encore à toute la classe de nous permettre ainsi de cultiver notre âme essentielle d’enfant.

frise1
La frise
frise
La frise aussi
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Les oeuvres avant découpage

4 réflexions sur “Atelier à l’école, trois jours magiques par Czaw

  1. Trop sympa d’avoir de vos nouvelles au Sénégal Trop décalé Je commence un carnet Avec les pélicans, baobab et pirogues Amicalement 👍

    Envoyé de mon iPhone

    >

    J'aime

  2. C’est à peine si on se sent dépaysé : une salle de classe, des dessins, des enfants en Tshirt (où sont les -23° ???) …
    Mais j’imagine que pour vous, entre le groenlandais et les 6 km dans la neige, il en va tout autrement.
    En tous cas, bravo pour le travail et bonne continuation

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s