Les petits ruisseaux font les grandes rivières ! par Phil le marin

Dans quelques jours, nous lancerons notre campagne de financement participatif, socio-financement pour les Québécois, crowdfunding pour les anglophones, pour soutenir le projet Artistes en Arctique.

L’objectif: réunir les 30.000 € qu’il nous faudrait pour compléter le budget de la résidence. Car c’est toujours la même histoire: quand on rêve d’un projet, on se dit qu’avec trois francs six sous, ça va le faire ! Et puis on commence à additionner des lignes, et là, c’est plus pareil ! On peut bien sûr choisir de se faire « sponsoriser », ou en tous cas on peut essayer. J’ai eu recours à ce genre de « partenariat », mais il y a longtemps, et comme le chantait Dylan « Cause the time, they are in changing »

Pour mon expédition en Patagonie en 1981 par exemple, à bord d’une Frégate de 9,80 m de long, le Vieux Campeur nous avait commandité, et de quelle manière ! Je me souviens encore, nous avions rendez-vous avec ? (aïe, j’ai un blanc, désolé …). A l’entrée de l’unique magasin de l’époque, rue des Ecoles. X nous a dit : « Bon ben les gars, vous faites les rayons, et vous prenez ce dont vous avez besoin … ». Avec Eric Valli, le compagnon de route de cette folle équipée, nous avions fait nos emplettes, sans trop oser abuser ! De retour au bureau, X regarde notre matos et nous dit « Non, mais ça va pas les gars, vous allez pas partir juste avec ça. Vous me prenez tout en double, et puis on va vous choisir des bons duvets ! » Eric avait fait quelques photos sympas dans le canal de Beagle, on avait écrit quelques articles, et basta. Pas un papier d’écrit, rien qu’une poignée de main et une confiance mutuelle. C’était ça le sponsoring !!!

patagonie-1981
Canal de Beagle, 1981, à bord du Curza II, avec Anne, Christine et Eric

Aujourd’hui, c’est un peu différent … Aussi, je préfère avoir recours au financement participatif, moins lié à la grande finance, plus humain. J’aime bien l’idée d’associer des contreparties aux dons, qui dans notre cas seront essentiellement des travaux artistiques

30.000 € ! Et même un peu plus si l’on voulait pouvoir confier à Anda Hansen, réalisateur et ami groenlandais, le tournage d’un film de 26 mn relatant cette aventure un tant soit peu givrée !!! Ou réaliser un catalogue regroupant les travaux des artistes venus à bord.

Nous comptons sur votre forte mobilisation et votre participation massive. Comme Pérette l’a fait avant moi (mais ça n’est peut être pas le bon exemple, car tant va la cruche à l’eau …), si les 2330 fans qui nous suivent sur Facebook ne donnait que 10 €, cela suffirait presque à boucler le budget !

C’est un objectif accessible, je compte sur vous pour nous aider à le réaliser !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s