Toponymie arctique, par Phil le marin et les Mangonautes

Je ne serai pas étonné,
Les soirs de pleine lune,
De voir étinceler, au loin dans un halo de brume,>
La silhouette d'un yawl de 50 pieds !

13176-Yacht-Argo-near-Barrow--Anglo-American-Polar-Expedition--Barrow

Au large de la sortie Pacifique du détroit de Magellan, il y a une petite île (un rocher ?) qui s'appelle l'Île Noire. Jamais pu arriver à y accoster pour savoir si le Dr Müller y était toujours …

Pour passer le temps et parce que ça m'a toujours intéressé, j'ai initié une sorte de recherche toponymique des noms de la bande côtière de la région. J'espère réussir à l'avancer suffisamment d'ici à notre départ. Sinon, il faudra rester un an de plus ! "Et non grand-mère, je rigole … (ça, c'est réservé aux très très initiés !)"

Pour commencer, j'avais demandé s'il se trouvait un lecteur pour investiguer Argo Bay. J'avais quelques indications données par quelqu'un du coin, mais vraiment pas grand-chose. Patrick Gomes-Leal et Thierry Fabing ont approfondi la recherche. Je vous laisse la découvrir ci-dessous. Reste à savoir si la baie portait un autre nom avant, et lequel … Une enquête de terrain s'impose !

Les recherches de Thierry et moi-même ont avancé sur l'origine du nom de la baie du Bonheur (!), Argo Bay. Le yawl Argo fut construit par un citoyen états-unien Ernest de Koven Leffingwell (ead.dartmouth.edu/html/stem69.html) pour explorer et cartographier le nord de l'Alaska et l'île Banks (chère à Phil). Départ de Seattle en mai 1909 pour Flaxman Island où il établit sa base. En août 1912, il cède le bateau à Samuel Mac Intyre en paiement de ses gages. Ce dernier appareille quelques jours plus tard avec trois années de vivres et fait route à l'est vers le Canada pour commercer avec les Inuits du cuivre (Copper Inuits).
Le navire hiverne dans Argo Bay en 1914/1915.
La vie de Leffingwell est racontée ici par l’un de ses descendants : www.andrewburke.ca/blogposts/205
À noter que Leffingwell participa à une expédition en Arctique avec Ejnar Mikkelsen qui explora entre autre la côte Est du Groenland où Thierry et moi étions en été 2012. Phil, ce n'est pas un hasard … Il faudra qu'un jour ou l'autre Le Manguier jette l'ancre à Miki's Fjord.
Argo : Yawl construit pour Leffingwell Longueur/ LOA : 15 m/50 ft – Tirant d'eau/Draft : 0,90 m/3 ft (?). Moteur bicylindre 12cv adapté kérosène.

The yawl "ARGO" was built by an American citizen named Ernest de KOVEN LEFFINGWELL (ead.dartmouth.edu/html/stem69.htmlto explore and to cartography the North of the Alaska and Banks Island.

He left Seattle in May 1909 to Flaxman Island, where he established his base camp. In August 1012, he sells the boat to Samuel Mac INTYRE, as a payment for his wedge. Samuel left just a few days later, with food for 3 years, and sailed east, toward Canada, where he was expecting to trade copper with the Inuit.

The boat wintered in Argo Bay during the winter 1914/1915.

You can find the life of LEFFINGWELL, written by one of his descendant

 www.andrewburke.ca/blogposts/205

ARGO : Yawl built for LEFFINGWELL l LOA : 50 ft – Draft : 3 ft ( ? ). 12 HP engine 2 cylinders, adapted for kerosene.

Thierry & Patrick 

13177-Yacht-Argo-Arctic-Ocean--Anglo-American-Polar-Expedition--Cannin

 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s