A minha favella no Canada, par Phil le marin

Forcément, quand on travaille dans la récup, le résultat final est plus proche de la favella carioca que de la belle petite cabane en rondins, style playmobil … Et puis je garde de mes dix années passées au Brésil quelques traces indélébiles …

Octobre30
Enfin, ça y est, la cabane est finie ! Il ne manque que quelques petites touches finales, de la déco presque ! Pour ceux qui connaissent le Manguier, je vais vous la décrire, en précisant l'origine de certains matériaux.

L’objectif : créer une barrière contre le vent et la neige. La cabane englobe le poste avant, les deux coursives et la plage arrière. Cette dernière sera utilisée pendant l'hiver comme atelier de sculpture/ponçage/découpe en tout genre, tous les travaux qui font beaucoup de poussière (et qui peuvent être réalisés assez vite …). Les sabords ont été bouchés par des panneaux de contreplaqué, tous les petits orifices avec de la mousse végétale ou synthétique. Le matériau utilisé pour réaliser la structure est le rondin de bois flotté ou le chevron de 40 x 100. Outre le liner de piscine de Titien, c'est la grande voile du catamaran de 50 pieds de Gustavo qui constitue l'essentiel de l'enveloppe ! Un bon Bainbridge de 440gr au m2 ! Et cette grande voile, je la trimballe avec moi depuis 1990 en me disant "Elle servira bien un jour" ! Suffit d'être patient …

Les vitres avant de la timonerie ont été obturées par un panneau de contreplaqué, découpé à la dimension de 2 chutes de plexi qui restaient à bord. Ledit contreplaqué provenant des caisses de transport chargées sur les barges à destination de Paulatuk … Les vitres latérales attendront notre retour de France pour être recouvertes d'un plexi de 3mm, qui fera double vitrage. C'est que la timonerie est l'endroit idéal pour observer les aurores boréales quand il fait – 30° dehors !

Des panneaux de mousse synthétique "styrodur" ont été mis en place au niveau de tous les capots de pont du carré, pour éviter la condensation, véritable plaie des bateaux acier (entre autre). Nous perdons énormément en lumière, mais gagnons en chaleur et en assèchement. Au fil des jours, on a de plus en plus l'impression de rentrer dans une tanière … à l'odeur près, en tous cas pour l'instant !

Cette belle cabane/favella vient de se recouvrir d'une bonne pellicule de neige légère, qui uniformise et embellit le tout. Il neige depuis hier, la température est en baisse, la mer se peuple de fantômes blanchâtres qui ondulent avec les vagues, on en viendrait presque à penser que l'embâcle est proche …


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s