Mauvais coup du sort, si l’on peut dire , par Phil le marin

Les 4
Bat, Baptiste (à droite sur la photo), avec qui nous avons silloné les canaux de Patagonie sur le Delph l'an dernier,

Bat, l'auteur du petit film relatant cette aventure,

Bat, pressenti pour être de début avril à mi juillet second sur le Manguier,

Bat s'est vu refusé il y a quelques jours son visa d'entrée aux Etats Unis …

Pas de motif ni de raison donnés. D'ailleurs, cela est bien précisé dans les formulaires de l'ambassade: aucun justificatif n'aura à être apporté. Bat suppose que c'est parce qu'il se trouve provisoirement demandeur d'emploi, devant démarrer une formation de Capitaine 200 à son retour d'Alaska … mais cela, il n'a pas pu l'expliquer, car l'employé de l'ambassade n'a rien voulu entendre. A noter cependant que les 120 € de visa ont été encaissé.

C'est une bien triste histoire qui illustre les dérapages des lois concernant l'immigration.

Toujours est il que le Manguier se trouve à un peu moins de 2 mois du départ avec une recrue de choix en moins, et qu'il va falloir que je trouve au plus vite un remplaçant à Bat (est ce possible ?)

Enfin, les coups de vent, en mer, on connaît. Faut faire face …


2 réflexions sur “Mauvais coup du sort, si l’on peut dire , par Phil le marin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s