Talkeetna, par Phil le marin

Petite parenthèse (qui en dit long sur la seconde
qualité des américains – j’ai hésité avant d’écrire qualité, mais j’ai fini par
décider que c’en est une, même si elle n’est pas toujours utilisée à bon
escient : leur incroyable capacité à bosser !): en chargeant sa
moto neige, Bill s’est aperçu qu’il avait un amortisseur cassé. Peu avant
Talkeetna, on s’arrête chez un garagiste que lui a indiqué le pote chez qui on
va ce soir. On est donc dimanche 18h30. Le garage est ouvert, et pas seulement
pour nous ! Vous avez déjà vu ça vous ? Dave jette un coup
d’œil : Non, pas d’amortisseurs.
Mais je vais pas te laisser comme ça. On va souder. Rentre la moto neige dans
le garage.

Une demi-heure plus tard, sans mentir, la moto neige était
rechargée sur la remorque, amortisseur réparé ! You know, when you grow up in the wood … commente Dave, après avoir
démonté, redressé, soudé et remis en place le dit amortisseur … no comment !

On arrive à Talkeetna, petit village sympa. Le premier que
j’ai vu à vrai dire qui ait un air de village. Bill nous conduit dans un petit
resto qu’il connaît. Bonne ambiance de montagnes. Bière ambrée maison
délicieuse. Hamburgers.Bientôt 20h, on quitte à regret cet endroit chaleureux pour
rejoindre notre lieu de couchage. Dehors, il fait -20°C, il neigeotte.
Surprise ! Les copains en question habitent à 15 bornes d’ici, mais pas de
route. Et donc, on remet les motos neige en route + cette fois-ci les sleds, remplis à ras bord ! Le pinceau
du phare de la moto neige éclaire la piste et les arbres alentours (spruce,
bouleau). De temps à autre, les yeux jaunes d’un loup apparaissent dans le noir
… (non, allez, c’est mon imagination ça ! des fois, je fais plus très bien
la différence …).

Et puis, soudain, une lumière ! Et voici la maison de
Mike et Molly ! construite de A à Z sur place : un travail d’orfèvre,
entièrement réalisé à la tronçonneuse ! C’est vraiment incroyable.  Plus tard, je feuillèterai les albums
photos de la construction, les yeux écarquillés ! La maison qu’on rêve de
faire quand on est gosse ! Sur les bords de la rivière Susitna, pour
pouvoir y accéder l’été en bateau ! avec des moyens certes, mais toutes les boiseries ont été faites sur place (planchers, bâtis en rondins, charpente, planches, mobilier …)

Mike et Molly se chauffe au bois, ont un puits, et un système électrique similaire à celui du remorqueur: panneaux solaires et groupe électrogène (il fait nuit longtemps en hiver …), avec des batteries et un convertisseur. 

DSC_0590

DSC_0593

DSC_0641

DSC_0643

DSC_0648

L'atelier, premier bâtiment construit, lui aussi sur place !


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s