A la plage, par Phil le marin

Aujourd’hui, encore une journée splendide. Et surtout, pas
de vent, donc au niveau froid, ça va. Il ne fait quand même que – 6°C. Je me
suis levé très tard, comme depuis quelques jours. Je me suis progressivement
décalé, me couchant rarement avant 2 ou 3h du matin, et donc forcément me
levant autour des 10/11h. C’est donc le cas aujourd’hui. Faut dire qu’il fait
tellement bon sous la couette + duvet. Le soir, c’est un peu dur, parce qu’il
fait – 2°C dans les cabines. Je rentre tout habillé dans le plumard, et puis au
fur et à mesure j’enlève des couches. Je suis pas encore arrivé à me retrouver
à poil quand même !

10h30 : j’émerge. Petit déjeuner désormais assez
classique : un bol de muesli avec du lait de riz ou de soja, du thé, deux
croque-monsieur au fromage, puis un petit café pour terminer. Je prépare mon
sac à dos, appareil photo, pétard à ours, téléphone, et 2/3 fruits secs.
12h : je prends la route qui contourne le village et qui passe derrière le
port. J’aime bien cette route qui passe le long de la lagune. Elle est à
nouveau complètement gelée, et les oiseaux – nombreux – marchent à pattes
sèches. De cette route, je peux voir la petite église (au demeurant toujours
fermée et sans office, peut être l’été) qui se détache sur le ciel bleu et les
montagnes de Unga, l’île voisine. Le spectacle est toujours un ravissement. Je
marche d’un bon pas, vers la traditionnelle route de la décharge (damp).

A mi-chemin environ, j’avise de prendre une de ces pistes
tracées par (ou pour) les quads, qui abondent dans l’île. Cela me permet de me
rapprocher de la côte nord de l’île, que je surplombe en effet très rapidement.
Devant moi, la mer est incroyablement lisse, quelques petits bateaux y sont
posés comme dans le ciel. Toujours pas vu Vicki Rae, ça m’énerve un peu.
J’aimerais bien revoir Christie, et continuer d’écrire ce que j’envisage être
un article pour le CM. Et en tous cas, un texte qui soit juste. Je suis un peu
hanté par l’idée d’écrire des choses qui soient issues de mon ressenti et qui
puisent un peu trop dans mon imaginaire. Et puis elle est quand même assez
super cette fille, si contrastée.

Christie

Je décide de descendre jusqu’à la plage, en contrebas, et
qui est complètement découverte : c’est marée basse. En approchant, je
commence à entendre le bruit, le bruissement plus exactement des vagues sur le
sable. Ce doux bruit m’enchante. Le paysage est vraiment superbe (redite
d’accord, mais qui puis je ?), avec les montagnes enneigées de la
presqu’île d’Alaska en arrière plan. Je marche un peu sur la plage, laissant
mon regard trainer sur différents débris : bois flottés (mais loin d’y en
avoir comme en Arctique russe), éternels plastiques, vieux bidons, bout de
filets. Rien de bien extraordinaire. D’autant que j’espérais bien trouver
quelques pépites sur la plage, comme à Nome ! Par contre il y a tout plein
de glaces, les cours d’eau qui se jettent dans la mer sont gelés et  c’est une association surprenante.
Trouvé aussi un gros oursin, ouvert (donc ça se mange). Ça confirme ce que
disaient Charlie et Christie l’autre jour à bord.

DSC_0462

DSC_0464

Je remonte sur les collines et reprends la piste qui mène au
village. J’aurais pu longer la crête qui domine la côte. C’était plus joli que
la piste. Mais j’aime bien marcher sur une route aussi. La marche devient complètement
mécanique, on regarde plus où on met ses pieds, et l’esprit est libre de
s’envoler ailleurs. Je marche et je pense (…). Je reviens à pied par la même route. J’arrive au bateau à 16h en
pensant me faire une bonne purée au tanner crab. Manque de pot, ils sont
congelés ! Donc j’en mets 2 pattes à décongeler pour demain, et
aujourd’hui c’est purée bacon œufs fromage + thé + tranche de pain de mie. Je
suis crevé, lessivé. Il est 17h, je m’allonge et je m’endors jusqu’à 18h15 …


Une réflexion sur “A la plage, par Phil le marin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s