V.I.P. à Tiksi, par Éric

Malgré l'impossibilité de pouvoir circuler librement dans Tiksi, faute d'avoir demandé à temps l'autorisation aux services d'immigration du Kamtchatka (dont dépend Tiksi), je garde un excellent souvenir de notre dernière escale. Une expérience unique. Étant considéré comme le pilote-interprète du groupe, j'ai été de toutes les sorties en ville : banque (jamais vu quelqu'un inspecter aussi méticuleusement des billets), bagna (grand récurage et lessive pour toute l'équipe), hôpital (consultation de routine pour France, chez une gynécologue Evenk adorable), pharmacie, bureau du port (examen des cartes pour repérer les prochains abris possibles sur notre chemin), magasins (achat de viande de renne, de pain, de cigarettes pour le capitaine…). Chaque sortie s'est fait sous la bonne escorte de Vadim, capitaine du port, de Roman, son assistant, ou de Slava, un garde-côte. Conscient de mon privilège au sein de l'équipage du Manguier, j'ai ainsi pu apprécier, pour chaque déplacement, la compagnie permanente d'un Russe, dont le rôle s'apparentait plus à celui de guide et de chauffeur.

553_France_et_Leonie_hopital_Tiksi

Slava est Evène, il me conduit en ville dans la voiture des gardes-côtes, pour quelques achats. À la recherche de Camel et de viande de renne, 5 ou 6 épiceries s'enchaînent, à vive allure et dans la bonne humeur. Slava s'amuse autant que moi! La plupart du temps, ce sont des Evènes ou des Evenks, de chaque côté du comptoir, et il parle en langue évène. Beaucoup de monde dans les boutiques, en cette fin d'après-midi. Les gens n'ont pas l'air très surpris de voir un étranger accompagné d'un garde-côte pour faire ses courses. Un homme ivre braille, allongé sur la route : "Quel avenir pour lui?!" me dit Slava. Il m'avoue ensuite qu'il n'y a pas beaucoup de travail ici. Il n'y a plus que 5300 habitants (6000 lors de notre séjour en 2002), et Slava se souvient d'une période beaucoup plus agréable, il y a 20 ans… environ 18000 personnes habitaient Tiksi. Finalement, c'est dans la première boutique que j'achète le tout. Il n'ose pas me dire son nom évène, trop difficile selon lui.

Slava trouve que j'ai moins d'accent que lui, en parlant le russe! De son côté, Roman a déjà envoyé pour nous plus de 300 photos par email, pour illustrer le blog du Manguier, qui est reparti de Tiksi après avoir embarqué 5 tonnes de gasoil, 3 tonnes d'eau et du bois pour le poêle. Sans oublier les produits laitiers offerts par Vadim pour les enfants.

2 réflexions sur “V.I.P. à Tiksi, par Éric

  1. Quel bonheur ce recit d’Eric de retour a Tiksi et cette photo de France et de leurs deux filles. Bonne route au Manguier et a tout son equipage vers Providenyia qui porte un si joli nom.

    J'aime

  2. Bonjour
    Je m’appelle Martine Chenet et j’habite a Kodiak depuis 11 ans. Marty (Harbor Master de Kodiak) est un tres bon ami et m’a indique votre site; definitivement, vous devriez venir ici pour quelque temps! c’est magnifique, meme en hiver et bien moins froid que le reste de l’Alaska. N’hesitez pas a me contacter si vous avez besoin de quelque chose. Nous avons beaucoup de voiliers et autres qui viennent. Connaissez-vous l’Oberon?
    Martine

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s