Mercredi 10 juin 2009. De Howth à l’île de Cara , par Hélène

Départ à 07h40 de la presqu’île de Howth sous le soleil. Cap au 26°. Nous filons à 9 nœuds après avoir débordé la balise Est de Irleand’s Eye. La mer est calme avec un petit vent de secteur N/NO. La mer d’Irlande se présente à nous sous son plus bel aspect ! A 12h00, lors de notre quart avec Philippe R., un groupe de dauphins communs viennent jouer à l’étrave et deux d’entre eux nous offrent une série de sauts sur babord. Tout le monde est sur le pont et applaudit ! A 14h00, c’est le saut d’un cachalot à moins d’un mile du bateau sur tribord qui marque la fin du quart. Des quarts comme çà on en redemande !!. A 15h15, cap au 349°.
A bord, chacun vaque à ses occupations en fonction du rythme des quarts de navigation (2h par équipe de 2) ou de cuisine. Aujourd’hui, c’est tri des photos pour Cécile, lecture pour Jean, découpe de serviettes de table dans une ancienne nappe par Aude et réalisation des ourlets à la machine à coudre par Joss, filet suspendu au plafond du carré par Gérard afin d’y entreposer bonnets et casquettes, ou autres petites choses qui ont la manie de trainer dans le carré. Un zeste d’imprévu est donné par cette fuite de gasoil qui inonde le pont supérieur, suite à un problème d’approvisionnement de la cuve journalière depuis le réservoir.
La leçon du jour sera celle des courants. Gare au navigateur qui n’en tient pas compte ! A 21h00, en passant devant Kintyre, on a 4,5 nœuds de courant dans le nez ce qui diminue la vitesse du Manguier de moitié ! Ce jour-là, les hautes eaux étaient à 13h35. On a donc eu droit à la marée montante. Un marin nous dira le lendemain à Ardfern : « Don’t go against current, be relax ! ».
Le coucher de soleil est magnifique. J’aime ces moments suspendus entre la fin du jour et le début de la nuit où le crépuscule n’en finit plus. Mouillage à 24h00 au large de l’île de Cara, au sud des Gigha Isles, et il fait encore un peu jour ! Le loch indique 143 miles parcourus. L’arrivée à Ardfern à une trentaine de miles d’ici sera pour le lendemain.
Mercredi 10 juin 2009. De Howth à l’île de Cara
Départ à 07h40 de la presqu’île de Howth sous le soleil. Cap au 26°. Nous filons à 9 nœuds après avoir débordé la balise Est de Irleand’s Eye. La mer est calme avec un petit vent de secteur N/NO. La mer d’Irlande se présente à nous sous son plus bel aspect ! A 12h00, lors de notre quart avec Philippe R., un groupe de dauphins communs viennent jouer à l’étrave et deux d’entre eux nous offrent une série de sauts sur babord. Tout le monde est sur le pont et applaudit ! A 14h00, c’est le saut d’un cachalot à moins d’un mile du bateau sur tribord qui marque la fin du quart. Des quarts comme çà on en redemande !!. A 15h15, cap au 349°.
A bord, chacun vaque à ses occupations en fonction du rythme des quarts de navigation (2h par équipe de 2) ou de cuisine. Aujourd’hui, c’est tri des photos pour Cécile, lecture pour Jean, découpe de serviettes de table dans une ancienne nappe par Aude et réalisation des ourlets à la machine à coudre par Joss, filet suspendu au plafond du carré par Gérard afin d’y entreposer bonnets et casquettes, ou autres petites choses qui ont la manie de trainer dans le carré. Un zeste d’imprévu est donné par cette fuite de gasoil qui inonde le pont supérieur, suite à un problème d’approvisionnement de la cuve journalière depuis le réservoir.
La leçon du jour sera celle des courants. Gare au navigateur qui n’en tient pas compte ! A 21h00, en passant devant Kintyre, on a 4,5 nœuds de courant dans le nez ce qui diminue la vitesse du Manguier de moitié ! Ce jour-là, les hautes eaux étaient à 13h35. On a donc eu droit à la marée montante. Un marin nous dira le lendemain à Ardfern : « Don’t go against current, be relax ! ».
Le coucher de soleil est magnifique. J’aime ces moments suspendus entre la fin du jour et le début de la nuit où le crépuscule n’en finit plus. Mouillage à 24h00 au large de l’île de Cara, au sud des Gigha Isles, et il fait encore un peu jour ! Le loch indique 143 miles parcourus. L’arrivée à Ardfern à une trentaine de miles d’ici sera pour le lendemain.

Carte1


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s