Jules, homme de théâtre, de lumière, de poésie et de brioche ! par Phil le marin

Sentir la glace bruisser autour de nous

La savoir puissante, immobile

Tenter de l’approcher, de l’effleurer du bout du doigt

Trouver comment la traduire et la donner à voir,

Se réjouir de tout ce qu’il reste à découvrir

Être reconnaissant de tout ce qui l’a été

 

Brioche au pralines …


3 réflexions sur “Jules, homme de théâtre, de lumière, de poésie et de brioche ! par Phil le marin

  1. « Trouver comment la traduire  » …. je crois Philippe Poulain, et je suppose que tu t’en doutais un peu, que les « rochers colorés » dont tu parles , ne sont en fait que des traductions de rochers, de banquise et …petite/grande métonymie de ce lieu arctique.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s