Akunnaaq, le 1er janvier 2019

13h: le soleil n’est plus très loin … mais il va falloir encore attendre 12 jours avant de le voir sortir derrière la crête de Saqardlip

15h55 : le 31 décembre: les cloches sonnent, annonçant la messe de fin d’année …

18h00 : les familles sont réunies pour un repas groenlandais, au contraire de Noël où l’on mange « à la danoise ».

20h00 : premier feu d’artifice à l’heure de Copenhague. Plus formel qu’exubérant

20h30/23h : chez Jens Pi, en compagnie de la famille élargie, on boit du café en regardant des histoires de fantômes sur You Tube .

24h00 : en haut du village, on peut voir tous les feux d’artifice de tous les villages de la baie: Ilulisat, Qasiganguit, Ikamiut, Aasiaat, Kitsirsarsuit, et même Qeqertarsuaq. Les Oh! et les Ah! accompagnent les explosions qui n’en finissent pas ! A Akunnaaq, le budget feux d’artifice semble encore avoir doublé depuis l’an dernier. C’est un déluge de rouge de vert d’étoiles de cascades de feux et de bruit des fusées sifflantes. Les enfants trépignent de joie…

Déjà la dernière fusée n’est plus qu’un souvenir… Le blizzard qui souffle ramène vite chacun chez soi.

Une nouvelle année commence…


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s