Fin de la deuxième session d’Artistes en Arctique, par Phil le marin

Emilie, Benjamin et Julien ont donc rejoint le continent européen. Emilie reste quelque temps au Danemark, Benjamin s’envole dans la foulée pour les USA, Julien reprend les tournées et les concerts.

Cette deuxième « résidence » a été très différente de la première par l’époque (beaucoup plus de durée de jour, beaucoup moins de froid) mais aussi par la personnalité même des artistes accueillis. Mais tout aussi riche et productive. Certes, les difficultés sont grandes pour organiser des échanges, des rencontres, des ateliers. Cela est compréhensible. Les Groenlandais ont une approche différente de la nôtre et, qui plus est, sont habitués à voir les gens arriver, prendre et repartir. Il faut savoir comprendre, et s’adapter. Savoir que demain veut peut-être dire après-demain, et ne pas s’en offusquer pour autant. Prendre les choses comme elles viennent, et composer avec. Notre démarche de partage, qui était une des conditions à la tenue de cette résidence, est concrètement mise en œuvre avec ces équipes d’artistes dynamiques et pleines d’enthousiasme … Et je suis assez satisfait qu’une nouvelle fois, le Manguier soit le porte-parole d’une volonté réelle et clairement exprimée d’établir des ponts et des liens entre des gens qui n’auraient jamais été amenés à se connaître ni à se rencontrer. Julien avec les élèves de l’école primaire, avec ceux du lycée, avec les musiciens d’Aasiaat. Benjamin avec les professeurs danois et les élèves du lycée. Emilie qui, si elle n’a pas pu réaliser pleinement son projet d’interview, a quand même établi des liens avec bon nombre d’étudiants.

Un catalogue qui regroupera le travail réalisé par les artistes durant leur séjour à bord est en marche, et je travaille aussi à la préparation d’une expo/vente itinérante qui circulera entre différentes villes de France, mais sans doute aussi d’ailleurs, puisqu’Emilie nous propose d’accueillir cette expo à Melbourne, et que bien entendu, nous la présenterons à Aasiaat et peut être même à Nuuk et à Copenhague, mais la décision est là entre les mains de l’Institut Français du Danemark …!

Et déjà, dans quelques jours, la nouvelle équipe arrive !!!

La classe musique avec Julien et Kristine, accroupie, prof de musique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s