La solidarité des gens de mer ne se dément pas ! par Philippe Oddou

Même lorsque, comme Thierry Bouchard et Oliver Krauss, on navigue le plus souvent en course à fond la caisse sur un trimaran Open 50 !

Après avoir terminé sur le podium brésilien à la deuxième place de la Transat Jacques Vabre 2015, pour sa première grande course en double avec Thierry et Oliver, le beau Ciela Villages a été rapatrié par cargo à Lorient (là même où fut construit le Manguier en 1968), puis convoyé vers son port d’attache méditerranéen de la Seyne sur Mer. Là, des travaux d’amélioration ont été réalisé avec l’équipe du chantier Esprit Sud dirigé par Oliver, en particulier pour optimiser l’espace intérieur très exigu, car Ciela Villages a été conçu au départ pour la navigation en solitaire …

Ciela Villages la Seyne Voiles ManguierMalgré le peu de place disponible à bord, compte tenu de tout le matériel et le ravitaillement embarqués en vue de la prochaine grande course de Ciela Villages, Thierry, Oliver et Alan n’ont pas hésité à prendre en supplément les 3 voiles destinées au Manguier que nous avons déposées à bord avec Valérie, future Mangonaute, le 27 mai à la Seyne sur Mer.

Samedi 28 mai, le tri Open 50 a traversé la rade de Toulon (où travailla le Manguier au remorquage pendant 30 ans !) destination les Açores. Navigation éclair puisque les 3 amis ont rallié l’archipel des Açores en 8 jours ! Après une courte escale à Horta, la deuxième équipe du convoyage composée de Fred Bonnet, Gérard Provaux et Sébastien, les amis de la Pointe Rouge à Marseille, a relancé Ciela Villages à travers l’Atlantique à destination de Québec, où il prendra le départ de la mythique Transat Québec St Malo le 2 juillet.

Pendant ce temps, l’équipe réunie par le cap’tain Phil Hercher au fin fond de la Gaspésie travaille sans relâche pour rénover le bon vieux remorqueur rouge.

Tôt ou tard les voiles confiées à la Seyne seront hissées sur les mats bipodes tout juste repeints et le Manguier pourra larguer les amarres de Rivière-au-Renard le 2 juillet avec sa nouvelle garde robe en dacron !

D’ici là nous souhaitons bon vent à l’équipe de Ciela Villages en route vers le St Laurent !

Et parmi les gens de mer solidaires, on peut remarquer les Philippe ! C’est Philippe Derain le capitaine armateur du Don du Vent à Marseille, qui avait généreusement donné au Manguier ses premières voiles et un paquet de pièces d’accastillage au tout début de l’aventure en 2009. C’est Philippe Blanche, maitre voilier de Profil Voiles à Bandol , qui a gentiment donné la GV de Sun Rise 34 et le foc enrouleur, et c’est par l’entremise de Philippe Coste, maitre voilier chez Delta Voiles à Marseille, que j’ai déniché la GV de JOD35 du Tour de France à la Voile 1995 ! Sans oublier le Mangonaute historique de la première heure, l’ami arlésien médiéviste Philippe Rigaud, qui sortira une nouvelle fois de son Musée de l’Arles Antique, pour hisser les voiles à bord du Manguier en cet été 2016 !

Merci à tous et que les aventures continuent encore et encore !


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s