Et déjà 2015 s’estompe dans le lointain, par Phil le marin

Rituellement, les fins d’année sont l’occasion de faire le bilan. Avant de sauter à pieds joints dans l’année 2016, qui promet d’être passionnante, je vais quand continuer à célébrer l’année 2015, qui ne le fût pas moins. Jugez en par vous-même :

2015, nous l’avons dit, c’était fêter les dix ans de navigation du Manguier, qui a trempé sa quille dans bien des ports et des mouillages, en Italie, en Algérie, en Tunisie, en Grèce, en Espagne, au Portugal, en Angleterre, en Irlande, en Ecosse, en Norvège, en Russie, en Alaska, au Canada, au Groenland et … même en Corse !

2015 c’était aussi pour le Capitaine, soit dit en passant, le passage à l’âge de raison … et celui des 35.000 milles à la barre du Manguier, ou en tous cas à son bord !

2015, ce fut aussi l’occasion de faire 3.398 milles supplémentaires le long des côtes du Groenland, puis vers la Gaspésie en traversant le détroit de Davis et le non moins célèbre détroit d’Hudson.  Avec ce bon vieux barlut et grâce à la venue de 24 Mangonautes à bord, anciens et nouveaux à parts égales.

2015, ce fût la rencontre avec Jorn Riel et le lancement du projet de séjour artistique qui se tiendra à bord pendant l’hiver 2016/2017, dans l’idée de rendre hommage à cet écrivain qui nous fait tant rire et pleurer à la fois.

2015, ce fût aussi les échanges avec le lycée d’Aasiaat, la venue à bord de ces jeunes inuit qui apprennent notre langue et la présentation de notre périple au lycée.

Enfin, 2015, ce fut cette merveilleuse rencontre en auto stop, qui me valut l’immense plaisir de randonner au travers de la Gaspésie à la fin du mois de septembre avec la TDLG ! Quel bonheur !

Somme toute, une bien belle année, résumée par quelques images:

Janvier: l'Alaska s'invite en Corse. Judith Matt et Tim nous rendent visite
Janvier: l’Alaska s’invite en Corse. Judith Matt et Tim nous rendent visite.
Février: installation du camp de base à Silvareccio
Février: installation du camp de base à Silvareccio
Mars: chantier des Danaïdes ! le Karain, côtre de 1948 hérité de Papa
Mars: chantier des Danaïdes ! le Karain, côtre de 1948 hérité de Papa
Avril: rencontre avec notre gourou: Jorn Riel à Draguignan
Avril: rencontre avec notre gourou: Jorn Riel à Draguignan
Mai: les joyeux woofers d'Aasiaat, Groenland
Mai: les joyeux woofers d’Aasiaat, Groenland
Juin: que du bonheur !
Juin: que du bonheur !
Juillet: encore du bonheur !
Juillet: encore du bonheur !
Août: la jeune génération des Mangonautes: Ulysse à la barre
Août: la jeune génération des Mangonautes: Ulysse à la barre
Septembre: Percé, Gaspésie, un jour de beau temps
Octobre: retrouvailles avec Bastia
Octobre: retrouvailles avec Bastia
Novembre: La Corse, une île
Novembre: La Corse, une île
Décembre: Le Manguier attend patiemment la neige sur le terre plein de Rivière au Renard en Gaspésie
Décembre: Le Manguier attend patiemment la neige sur le terre plein de Rivière au Renard en Gaspésie

Une réflexion sur “Et déjà 2015 s’estompe dans le lointain, par Phil le marin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s