Mardi 11 mars, Eole, partenaire efficace mais sporadique du Manguier, par Phil le marin

Ouais !!! Ça y est ! Une des deux éoliennes est en service ! Il nous aura fallu quelques semaines pour y arriver, mais faut bien dire que travailler par le froid qui courre nécessite un certain temps …

P2270109

P2270113

Un grand merci à Thierry, qui m'a fait découvrir l'importateur de cette éolienne et m'a en plus envoyé un manchon à la taille exacte de l'embase, et un autre grand merci à Jean Marc et Joe, importateurs de l'éolienne "Minimax", qui nous ont gracieusement confié une deuxième éolienne modèle "Héloïse" pour la tester en conditions extrêmes.

Nous avons essayé la "Minimax" dans ses 2 versions avec 3 et 5 pales (cette éolienne présente entre autre l'avantage d'avoir un "nez" interchangeable, qui permet, en fonction de la force moyenne du vent, d'utiliser 3 ou 5 pales), et pour l'instant, nous tournons à 5 pales car le vent est plutôt léger en général. Question bruit, je suis agréablement surpris. On entend l'éolienne tourner, mais c'est un ronflement qui n'est absolument pas gênant.

L'installation est vraiment provisoire, voire carrément bidouillée, mais difficile de trouver un tube ici, et puis sortir le poste à souder sur le roof du Manguier …. On va attendre encore quelques mois … Mais ça marche, et ça marche fort. Faut dire que cette éolienne est du type MPPT, c'est à dire que son système de charge est beaucoup plus performant que les éoliennes classiques (pour faire court !).

Seul problème, mais qui n'a rien à voir avec l'éolienne: nos batteries ont froid, très froid. -15°C dans la salle machine … En jetant un oeil sur le niveau de l'électrolyte, je me suis rendu compte qu'une mince pellicule de glace en couvre la surface … Et là, je m'adresse aux lecteurs du blog spécialistes en batteries: que faut il faire ? Car les batteries se déchargent presqu'aussi vite qu'elles ne se chargent, ce qui veut dire que quand Eole est au rendez vous, on a de l'électricité à bord, et que 6 heures après, on a plus assez de jus pour faire tourner le convertisseur 220V. J'ai pensé ajouter de l'antigel, mais est ce bien raisonnable ?

Je ne vais pas tarder à monter la deuxième, au dire de Jean Marc encore plus silencieuse. Et passer le reste de mon temps à regarder tourner ces adorables petits bijoux qui nous dispensent de démarrer notre pétaradant groupe électrogène … Quel plaisir !

Pour ceux que ça pourrait intéresser, les coordonnées de l'importateur:

ASB Energie. Jean Marc et Joe Laloire
tél: 06 17 95 21 02 ou 09 74 76 62 29
http://www.asbenergie.com
asbenergie (at) gmail.com

P2260103

P2260106

P2260107

P2270111

P2270112


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s