Passage du Raz de Sein à la moustache du Chat, par Cécile Z

Cecile_25mai_pharevieille


 

12h-14h : de quart: Joss et Cécile Z

Avis aux Méditerranéennes :

Si d’aventure, tu t’aventures à naviguer vers Douarnenez, passer la baie des Trépassés, point tu ne sortiras ta boîte à couture en approchant du Ras de Sein !!! Avec la lumineuse idée de repriser tes chaussettes !

Tu les laisseras pendouiller en accordéon, mollement flotter sur tes chevilles et point de potins avec ta copine de quart tu n’échangeras !!!

Engourdies par la digestion, ballottées par la houle, embrumées par les vapeurs du courant, le yankee comme œillère sur tribord, nous n’avons pas prêté attention, non, non, non au gros chat qui dans la brume ronronnait.

On a failli, aï, aï, aï, aller lui gratter le dos, se fourrer dans la gueule du chat. Faute de quoi, on lui a rasé les moustaches !

-De quoi ? De quoi ? Une grosse balise ? Sur un rocher ? C’est quoi son p’tit nom ? Le Chat ? Et pourquoi il est déjà là celui-là ?

Dans un virement en dérapage contrôlé à plus de 14 nœuds de courant portant, on est entrés dans la passe ! Olé !

 -C’est quoi cette grosse barre qui déferle en blanc là devant ?

-Ah ouiii ! Le Ras de Sein, quoi !

-Faut fermer les écoutilles, ça va valser !

Plus tard, on pourra faire de la déco avec les algues collées sur le pont, écopées sur une déferlante !

-Bon, merci capitaine, on ne le refera plus, du moins pas celle-là !  Pas fanfaronnes, on fait le dos rond et promis c’est nous qui payons la tournée ce soir !

Et pour nos lecteurs, on offre la recette des cookies de Judith, véritables bouchées « caloriquorgasmisques » ! A déguster avec un thé noir à la vanille « Mystère des Iles » à rebaptiser « Frayeur des Balises » !

A ceux qui aiment mettre les doigts dans la pâte :

(se travaille du bout des doigts, façon crumble)

Mélangez 180 gr de beurre en pommade avec 120 gr de sucre de canne.

Ajoutez un œuf, une pincée de sel puis 350 gr de farine mélangée à un sachet de levure chimique.

Terminez en ajoutant 150 gr de chocolat coupé en morceaux grossièrement ainsi que des flocons d’avoine (80gr environ).

Mettez au four – (déjà préchauffé)  environ 20 minutes. Sortez-les quand ils sont dorés sur le dessus.

Laissez-les refroidir un peu, si vous résistez ! Bon ap !


Une réflexion sur “Passage du Raz de Sein à la moustache du Chat, par Cécile Z

  1. ça fait froid dans le dos … mais la méditerranéénne quand elle passe les bouches de Bonifccio elle ne tricote pas non plus, ni son barreur, ni la vigie!! bons travaux sur le Manguier et bonne mer. Amitiès. Françoise

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s