Honorables et distingués navigateurs,

   Bon, hé bien j'embarque pour la totale, c'est à dire à  Bastia, à moins que le Manguier ne fasse une escale technique à Massilia, voire remonter le Rhône et goûter les eaux douces et turbides du fleuve ? 

   Non, je ne crois pas, donc je prévois de me rendre au Port Vieux  poser mes hardes et desfardes puis apposer ma marque sur le rôle  d'équipage.

   Je me prépare mentalement, je lis John Muir, Journal de  voyage dans l'Arctique (1880), Olaus Magnus, Histoire et description  des peuples du Nord (1555), Galeres mercants catalanes dels  segles XIV i XV (1994) qui n'a rien à voir ainsi que Sea power in  medieval Mediterranean, mais aussi  du Tasse, La Jérusalem  délivrée (1581) sans oublier Michel Onfray, Esthétique du Pôle  Nord (2002). Je vais également revoir Les Merveilles de  l'Irlande de frère Philippe -version en occitan- ( XIVe s.) puisqu'on  fait escale en Hibernia. On peut s'arrêter à l'ile de Wight   (Victis) , à Yarmouth ? (la boca fangosa !)

   Comme vous le voyez je prépare mon outillage cérébral en attendant  de suer dans la sentine et, dans le puits de chaine, à briquer les  maillons.

   Bon, j'espère de vos nouvelles prochainement bientôt  (impressionnantes les photos de Bastia infra mariam aquis !).

Vòstre tot devòt,

Philippe Rigaud, in locis Rhodani


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s