Début des travaux, par Phil le marin

Avec ces journées d’incroyable douceur compte tenu de l’époque (il fait souvent +5°C en cette fin de mois d’avril), nous avons pu vider toute la cabine arrière qui avait été remplie d’eau de mer suite à l’échouage du Manguier en janvier dernier. L’eau de mer s’était bien naturellement transformée en glace et il avait été impossible jusqu’à ces derniers jours d’extraire l’amoncellement d’affaires gelées allant du fer à repasser en passant par les livres d’Agathe, les draps et autres serviettes soigneusement rangés, les matelas, les fusils, les chaussures, j’en passe il y en a beaucoup.

La laverie d’Akunnaaq est extrêmement sollicitée vous vous en doutez, il faut tout rincer à l’eau douce, enfin tout ce qui peut être sauvé. Seule perte irrémédiable et particulièrement attristante, les « cahiers de papa », 3 volumes de cahier Clairefontaine écrits à la main, dans lesquels étaient consignés toute la vie de Papa depuis ses premiers souvenirs en 1928 jusqu’à l’âge de mes 18 ans environ, date à laquelle il avait jugé que nos souvenirs pouvaient prendre le relais. Heureusement ma soeur Laurence en avait fait la photocopie, mais les originaux sont à présent dilués dans la mémoire de la Mer …

La cabine vidée, nous nous sommes attaqués avec Luc au démontage total des aménagements, car dans notre souci de soigner l’acoustique, nous avions incorporé avec André en 2004 au Frioul de la laine de roche dans les cloisons doubles, qui bien évidemment gorgée d’eau de mer n’aurait jamais séchée. Ce travail va nous prendre encore quelques longues journées, mises à profit pour découvrir les nombreuses qualités de mon « second », sans qui j’aurais bien du mal à venir à bout de ce chantier. Un grand merci à toi Luc !


4 réflexions sur “Début des travaux, par Phil le marin

  1. Toujours un plaisir de te lire Philippe et de suivre les péripéties du Manguier.

    J’espère que tu te portes bien. J’ai lu que les groenlandais étaient également confinés. Est-ce vrai ?

    Je suis en train de finir la série sur notre aventure collective de juin dernier. Hâte de partager tout ça avec vous.

    Bises de Paris où ma foi on entend les oiseaux toute la journée et c’est pas plus mal.

    Romain – – Romain Farge Photographer Website : https://www.ledoigtdansloeil.fr Instagram : https://www.instagram.com/ledoigtdansloeilfr Behance : https://www.behance.net/ledoigtdansloeil

    >

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s