L’eau la plus chère du monde ! par Phil le marin

Notre bonne vieille société occidentale a perdu la boule, ça n’est pas nouveau ! Simplement c’est triste, et puis surtout on se demande toujours comment on a fait pour en arriver là ? Question récurrente …

Ne sachant plus comment faire pour attirer le chaland, elle décrète. Et oblige. Tout cela sous le couvert du nouveau saint sacrement, en l’occurrence la SECURITE !

Je viens de faire réviser le radeau de sauvetage du Manguier. Il avait été fabriqué en 2011, et la première révision devait avoir lieu en 2013. Comme nous étions perdus dans le nord de l’Arctique canadien, elle ne s’était pas faite, jusqu’à aujourd’hui …

La petite vidéo postée il y a quelques jours montre que le radeau était dans un état impeccable, ce qui prouve le soin porté à sa construction par le fabricant. Soin répercuté sur le prix d’achat bien évidemment !

La révision a coûté environ 1.500 €. Ce n’est pas vraiment cher comparé à ce que me demandait Viking Canada au Québec ( Au bas mot 3000 $ CAD, mais il faut attendre d’ouvrir le canot pour savoir exactement …). Dans ces 1.500 € sont compris le remplacement de tout ce qui est à l’intérieur du canot, fusées, lampes, piles, rations de survie, kit de secours, etc. … et rations d’eau.

Pour une survie de 12 personnes comme celle qui équipe le Manguier, on dispose généreusement de 36 packs de 0,5l. Soit 1,5 litre par personne. Facturés après remise de 40% 1243 DKK, soit environ 170 € ! Grosso modo 10€ le litre !

Mais en y réfléchissant bien, j’ai compris que le fabricant facturait ce prix là pour notre sécurité: L’abus d’eau est dangereux pour la santé !

PS: toujours pour notre sécurité, la prochaine révision du canot devra avoir lieu en … 2020 !

Chargement du radeau


2 réflexions sur “L’eau la plus chère du monde ! par Phil le marin

  1. C’est un scandale absolu !
    Ceci dit les législateurs et les marchands auraient pu faire car 1,5 l d’eau par naufragé c’est vraiment pas beaucoup !
    Certes si l’on fait un séjour dans le radeau au Nord du Groenland on peut faire fondre des glaçons…
    Mais au large de la Corse ou de Marseille on est vite mort de soif !
    Alors une suggestion : ajouter des rations de pastis au kit de survie …
    Au moins les naufragés boiront joyeux.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s