Quartier d’été pour le Manguier, par Phil le marin

Sur la tonne de Peter, le Manguier attend sagement l’hiver

Ici bien sûr, les gens me regardent avec des yeux ronds: quoi, le Manguier va rester tout l’été sans naviguer ? Tu vas revenir en hiver !

Ben oui, j’ai toujours aimé nager à contre courant. C’est vivifiant. Les bateaux de charter commencent à arriver de toute part, et moi, je rentre en Corse.

I’m a poor lonesome sailor,

La bonne, la très bonne nouvelle, y’en a deux ! D’abord le catalogue avance à grands pas, et surtout, il est vraiment magnifique. Bravo aux artistes, et surtout bravo à Béa (et Antoine aussi !) qui supervise la mise en pages.

Et puis la nouvelle résidence se profile déjà à l’horizon. Bientôt le dossier de candidature en ligne, mais je peux déjà annoncé que ce sera en 2018, entre février et avril. Et puis le fil conducteur de cette nouvelle résidence me semble véritablement bien adapté au Groenland (non non, rassurez-vous, ce n’est pas du genre L’impact du réchauffement climatique sur les Groenlandais !)

A suivre, et à plus !

Bis repetitae

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s